25 Juin 2017

Choisissez votre profil ...

Plan canicule, grand froid et tempête

Face aux risques climatiques, il convient d'avoir les bons réflexes.

 

Plan canicule

En France, les services météorologiques préviennent qu’il existe un risque de canicule lorsque pendant au moins trois jours, les températures minimales, en particulier la nuit, sont au-dessus de 20°C et les températures maximales supérieures à 33°C.

Suite à la canicule intervenue durant l’été 2003, un dispositif particulier est mis en place tous les étés, à partir du 1er juin, pour venir en aide ou en soutien aux personnes vulnérables vivant à leur domicile. Si vous souhaitez être inscrit sur le registre des personnes âgées ou vulnérables, ou faire inscrire une personne, il vous suffit de prendre contact avec le CCAS, en téléphonant au 05 57 55 04 60. Le plan canicule est consultable sur le site internet du ministère des affaires sociales et de la Santé à l’adresse suivante : www.sante.gouv.fr

En cas de canicule et de déclenchement du plan d’alerte et d’urgence par la Préfecture, un contact périodique avec les personnes inscrites sera alors organisé par le CCAS afin d’apporter des conseils ou une assistance.

Quelques conseils en cas de canicule

  • Passer au moins trois heures par jour dans un endroit frais et éviter de sortir aux heures les plus chaudes (11 h – 16 h).
  • Aérer exclusivement la nuit et au petit matin puis fermer portes et volets afin de conserver la fraîcheur.
  • Boire fréquemment et abondamment (éviter les boissons à forte teneur en caféine ou très sucrées) et mouiller son corps plusieurs fois par jour. S’il est dur d’avaler des liquides, consommer des fruits et des crudités gorgées d’eau.
  • Privilégier les vêtements légers et amples, de préférence de couleur claire.
  • Ne pas consommer d’alcool qui altère les capacités de lutte contre la chaleur et favorise la déshydratation.

On considère que 3 jours consécutifs de chaleur le jour et surtout la nuit avec des températures supérieures à 20°C, relèvent de la canicule.

 

Le grand froid

Lors d’une période de grand froid, les personnes âgées et les enfants sont généralement les plus touchés.

Quelques conseils en cas de grand froid

  • Etre très attentifs aux enfants et personnes âgées qui ne disent pas quand ils ont froid
  • Transporter son bébé dans ses bras, un landau ou une poussette et non un porte-bébé afin qu’il puisse bouger régulièrement pour se réchauffer.
  • Eviter l’exposition au froid, les efforts brusques et les boissons alcoolisées
  • Prévoir un habillement adéquat, une pelle à neige et du sel de déneigement
  • Eviter les déplacements en voiture. Si c’est impératif, équiper sa voiture en conséquence, se renseigner sur l’état des routes, rouler très lentement et ne pas stationner sous les lignes électriques.
  • Ne pas monter sur les toits

 

En cas de tempête

On parle de tempête lorsque les vents atteignent 89km/h (soit 48 nœuds, degrés 10 sur l’échelle de Beaufort). Elles peuvent être accompagnées, précédées et suivies de fortes précipitations et parfois d’orages.

Avant

  • Consulter la carte de vigilance « météo » (www.meteo.fr) et connaître les comportements adaptés
  • Rentrer à l’intérieur les bêtes et les objets susceptibles d’être emportés
  • Se mettre dans un abri en dur et fermer les portes et les volets
  • S’éloigner des bords de mer, des lacs et annuler les sorties en mer ou en rivière
  • Arrêter les chantiers, rassembler le personnel, mettre les grues en girouette

Pendant

  • Ne sortir en aucun cas
  • S’informer du niveau d’alerte, des messages météo et des consignes des autorités
  • Se déplacer le moins possible (si vous êtes en voiture, rouler lentement)
  • Débrancher les appareils électriques et les antennes de télévision
  • Ne pas téléphoner : libérer les lignes pour les secours

Après

  • Couper les branches et les arbres qui menacent de s’abattre et réparer ce qui peut l’être sommairement (toiture notamment). Faire attention aux fils électriques et téléphoniques tombés

 

En images